fbpx

Une médecine traditionnelle et moderne

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :

« La médecine traditionnelle est la somme totale des connaissances, savoirs-faire et pratiques, basée sur les théories, croyances et expériences appartenant à différentes cultures, qu’elles soient explicables ou pas, utilisées aussi bien pour le maintien de la santé que pour la prévention, le diagnostic, l’amélioration ou le traitement des maladies physiques et mentales »

Théoriquement, la médecine chinoise s’intègre dans une philosophie naturelle particulière . Cette philosophie chinoise s’ordonne autour de quelques notions principales :

  • Tao: la voie ou le processus ordonné et le harmonieux de l’univers.
  • Qi et Sang : l’énergie, la force, le souffle animant les êtres et les choses (Qi)
  • Yin et Yang: les symboles de la bipolarité (alternance et succession des contraire des choses).
  • Cinq éléments: cinq phases, qualités ou mouvements, emblématiques des mutations et changements de l’univers, ainsi que leurs interactions (selon un ordre de génération-production, et un ordre de domination-destruction).

En pratique cette médecine se compose de plusieurs disciplines dont la diététique, l’acupuncture, la pharmacopée, le massage Tuina,  et les exercices énergétiques ( méditation, qi gong, taiji quan, kungfu…).

Liste des affections

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), reconnu depuis juin 1979, 43 affections peuvent être traitées à l’aide de l’acupuncture avec des effets significatifs. Cependant, dans la pratique clinique, les effets de l’acupuncture ne peuvent pas être limités aux 43 indications. C’est pourquoi, en 2002, l’OMS a complété la liste des maladies qui peuvent être traitées efficacement par l’acupuncture.

Consultez la liste

La médecine traditionnelle chinoise est très ancienne (plus de 4000 ans). Elle est issue des courants philosophiques taoïstes basés sur les rythmes de la nature et n’a jamais cessé d’évoluer et de s’adapter au fil du temps.

Ses deux principes thérapeutiques :

  • (整体观念)En traitant l’homme dans un esprit de globalité, le corps, l’esprit et l’environnement étant indissociables, on guérit la maladie à la racine en respectant le corps et les lois naturelles puisque tout est lié ensemble.
  • (辨证论治)Prendre en compte la différenciation du syndrome et revenir à l’origine du problème avec des traitement très variés selons les personnes, car leurs états de santé, leurs causes pathologiques, leurs hygiènes de vie sont différents. Les traitements doivent être adaptés à chaque personne. On dit: “une personne, une ordonnance, mille personnes mille ordonnances”.

Reconnu par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour ses résultats efficaces sur certains problèmes de santé, elle corrige la raison pathologique à la racine en respectant le corps humain et les lois naturelles, elle cherche également à comprendre l’être humain dans son ensemble, aussi bien sain que malade.

La MTC est fonctionnelle et globale.

Cette relation entre le Yin et le Yang est la loi universelle du monde matériel, le principe et la source de l’existence de tous les êtres, et la cause fondamentale du développement et de la corruption des choses, sans les interrelations du Yin et du Yang, il n’y a pas de vie.

L’auteur distingue quatre types d’interrelations:

  1. Le contrôle par opposition, 对立制约
  2. La dépendance mutuelle et l’usage mutuel, 互根作用
  3. L’équilibre de croissance-décroissance, 消长平衡
  4. La transformation mutuelle, 相互转化

Le Yin et le Yang décrivent les facteurs fondamentaux qui sous-tendent le développement des lois naturelles de la civilisation chinoise ancienne et qui sont à la base du développement, de la maturation, du déclin et de la disparition de toutes sortes de choses.

Lorsque les éléments le Yin et le Yang du corps se trouvent dans un équilibre dynamique, Tant que le Yin et le Yang restent en équilibre, le corps et l’esprit sont en bonne santé. Les maladies surviennent lorsque l’harmonie du système Yin-Yang est déréglée et qu’il en résulte des blocages et des stagnations

Le Yin est caractérisé ainsi : sang, féminin, nuit, repos, etc ; Le Yang est caractérisé ainsi : énergie, masculin, jour, activité etc.

L’énergie vitale, connue sous le nom de Qi, circule le long de voies distinctes dans les méridiens ( canaux d’énergie), comme le sang dans les vaisseaux, le Qi (Yang) est la puissance à l’origine de la production et de la circulation sanguine, et le sang (Yin) est porteur et nutriment du Qi, ils sont interdépendants et aussi en harmonie pour que les nutriments puissent atteindre toutes les cellules, il relie les régions et les parties du corps les unes aux autres, alors une bonne fluidité d’ensemble des deux donnent à l’homme une bonne santé psychique et physique. Par contre une mauvaise circulation du Qi provoque une mauvaise circulation de sang, alors la stase sanguine se produit,  Lorsque les nutriments ne sont pas bien envoyés aux cellules, les fonctions des cellules commencent à diminuer, la capacité d’auto-guérisson devient de plus en plus basse, l’homme est malade.

Les traitements de la MTC aide votre corps à rétablir l’équilibre du Yin et du Yang  pour renforcer votre auto-guérisson , au fond c’est votre capacité vitale naturelle qui vous sauve.

(Il existe trois types de Qi, l’énergie nourricière et profonde provenant de l’alimentation et de la respiration ; l’énergie défensive superficielle contre les agressions et variations externes ; l’énergie ancestrale provenant des parents et dont l’épuisement se manifeste par le vieillissement. Chaque organe a son propre Qi régi par un esprit particulier (âme ou esprit), qui réagissent entre eux).