Méridiens, Énergie, Dérèglement d’un organe :

Que recouvrent ces termes ?

Les méridiens sont des vecteurs énergétiques. Ils font le lien entre les énergies cosmiques (climat, ensoleillement, température) et l’homme, et permettent la circulation d’énergie dans le corps.

L’Energie est à la base de tous les échanges dans le corps et de toutes les relations que le corps entretien avec l’extérieur. C’est un élément fondamental en médecine Chinoise.

L’organe, en médecine Chinoise, est considéré comme un ensemble physiologique. Font partie de ce système : l’organe lui-même, son méridien, certaines zones du corps sur le trajet du méridien, différents tissus, certains comportements psychologiques ou émotionnels et même des relations avec d’autres organes. Le dérèglement d’un organe peut s’observer à tous les niveaux de ce système.

Pour bien comprendre cette notion d’organe en médecine Chinoise, décrivons le système organique de la Rate (qui englobe la fonction pancréatique) : la rate est en charge de la transformation et la distribution des aliments, c’est-à-dire qu’elle joue un rôle dans le cheminement du bol alimentaire, dans sa transformation en éléments nutritifs, dans l’absorption de ces éléments par le sang et leur distribution par voie sanguine, liquidienne et lymphatique vers toutes les cellules du corps. Bien sûr, pour remplir cette tâche, elle est intimement liée à l’Estomac qui reçoit les aliments.

Mais les fonctions du système organique de la Rate recouvrent un domaine beaucoup plus large : responsable de la production et de la conservation du sang dans les vaisseaux, il est également en relation avec certains tissus (les muscles), avec les cinq organes des sens (la gustation), avec un état émotionnel (la pensée répétitive). Dans le concept des cinq éléments, il est lié à la Terre nourricière et cette place centrale en fait un système de régulation et d’harmonisation…quand tout va bien !

Le concept physiologique Chinois est donc tout à fait différent du concept occidental qui se limite à ce que produit un viscère (enzymes, hormones).