Une démarche spirituelle est-elle nécessaire?

La médecine Chinoise ne demande aucune démarche spirituelle.

Il est simplement nécessaire qu’un climat de confiance s’instaure entre le praticien et le patient, comme dans toute relation thérapeutique, ce qui doit inciter le patient de garder un esprit critique.

La seule démarche à suivre à partir du moment ou la confiance est établie est de suivre les conseils d’hygiène de vie du praticien qui permettront de hâter la guérison.